Soins de santé la Défense : remboursement

Procédures

Les membres du personnel de la défense, de l’OCASC, du WHI et de l’IGN.

Le ticket modérateur =   c’est la partie du service médical que vous payez vous-même en tant que patient et qui n’est donc pas remboursée par la caisse d’assurance maladie.

Concrètement :                s’il y a une intervention de la caisse d’assurance maladie, la défense (BFA-M) remboursera, sous conditions, le ticket modérateur du patient.

Vous pouvez trouver les informations sur le ticket modérateur sur la communication que vous recevrez de votre caisse d’assurance maladie dès que le remboursement des frais médicaux aura été effectué par celle-ci.

  • Suppléments pour une chambre et frais.
  • Services médicaux non reconnus par l’INAMI tels que : ostéopathie, homéopathie, acupuncture, …
  • Autres suppléments tels que frais d’inscription ou d’administration, téléphone, télévision, repas, taxi, …

Remarque : Si ces frais sont liés à une hospitalisation, il est possible que votre assurance hospitalisation (par exemple DKV) intervienne.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur l’assurance hospitalisation collective DKV de la Défense ici ou via l’intranet de la Défense.

Un tableau avec l’aperçu des remboursements peut être trouvé ici
Vous devez envoyer les documents suivants à la section Tarification médicale de la défense (BFA-M) :

Les règles pour le remboursement des soins médicaux fournis à l’étranger aux EXPAT et à leurs personnes à charge diffèrent de celles applicables aux membres du personnel en Belgique. Les détails peuvent être trouvés sur le site intranet de la DG BudFin.

Membre du personnel de la défense ou des parastataux en Belgique :
DGBUDFIN-BFA-M-TAR-BE@mil.be

Le personnel de la défense à l’étranger :
DGBUDFIN-BFA-M-TAR-EXPAT@mil.be

Invalides en temps de paix / prothèses :
DGBUDFIN-BFA-M-IVT-ITP@mil.be